Le CHEMI chez Securitas

vendredi 12 octobre 2018

Une délégation du Centre des hautes études du ministère de l’Intérieur (CHEMI) est venue échanger avec les experts de Securitas à Stockholm, sur le thème de l’intelligence artificielle, et connaître la vision et la stratégie du Groupe pour les prochaines années.

Le CHEMI est une haute école du ministère de l’Intérieur créée en janvier 2010. Le CHEMI contribue à l’approfondissement de la formation des préfets, des généraux de gendarmerie et des hauts fonctionnaires de police.

Une délégation composée des 15 auditeurs de la 9e promotion et accompagnée, entre autres, de Jean-Martin Jaspers, directeur du CHEMI et Eric Delzant, préfet, s’est rendu, accompagnée des équipes de Securitas France, au siège de Securitas AB pour discuter de l’intelligence artificielle dans la sécurité.

Du low-tech au high-tech

Lundi 8 octobre fut une journée chargée placée sous le signe de la technologie pour la délégation du CHEMI. Ils ont commencé par une visite de la smart city de Hammarby-Sjostadt, quartier de Stockholm dédié à l’innovation et au développement durable, avant de se rendre au siège de Securitas AB. Ils ont été accueillis par :

  • Erik Fredriksson, Vice President Intelligent Products, Securitas Intelligent Services
  • Henrik Zetterberg, Chief Operatig Officer Security Services Europe
  • Yacir Persson Chelbat, Business and Innovation Director

Ils ont découvert l’évolution menée par Securitas depuis 2013, partant de la surveillance humaine sur site aux solutions de sécurité intégrées avec technologie. Une technologie qui dans les prochaines années, avec la digitalisation, la collecte et l’analyse des données et la scénarisation des réponses, permettra une prédiction des actes de malveillance. Une sécurité intelligente voulue par Securitas pour transformer son marché grâce à la technologie. 

Cette visite et ces échanges très riches ne sont que les prémices du partenariat qui se noue entre le CHEMI et Securitas. Echanges qui se poursuivront très bientôt en France.