Sécurité électronique

Installer, gérer la maintenance et le service après-vente de systèmes électroniques pour renforcer la sécurité des entreprises. Telles sont les missions des métiers liés à la sécurité électronique chez Securitas.

Conducteur de travaux H/F

Le conducteur de travaux H/F est en charge de l’intégration des systèmes de Télé vidéo surveillance. Il intervient sur toute la France aussi bien auprès de PME/PMI que de gros sites industriels ou classés Seveso. Il a des connaissances spécifiques dans tout ce qui couvre l’intégration et la construction de solutions de sécurité électronique : vidéosurveillance, intrusion, contrôle d’accès, réseaux de fibres optiques, réseaux radio-informatiques, construction et gros œuvre.

Son profil

  • Titulaire du Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES) pour conduire des engins de levage, ainsi que de l’habilitation électrique HT/BT (basse et haute tension) et de celle de risques chimiques niveau 2
  • Réactif, minutieux, rigoureux, un bon relationnel, une bonne adaptabilité
  • Aime les nombreux déplacements

Technicien H/F

Le technicien H/F assure l’installation, la maintenance et le service après-vente de systèmes de sécurité électronique (équipements de vidéosurveillance, de contrôle d’accès et d’alarmes intrusions).

Son profil

  • De formation bac à bac+ 3 : bac professionnel SEN, ELEEC, BTS/DUT SN, Domotique, électrotechnique, GEII, Licence pro SST, TSSIV, etc.
  • Connaissance des systèmes d’alarme anti intrusion, contrôle d’accès et vidéosurveillance
  • Maîtrise des outils Milestone, Galaxy d’Honeywell, TIL et Nedap
  • Rigoureux, organisé, bon relationnel, mobile

Témoignage de Bastien

« Après un BTS en électronique, je me suis formé sur le terrain et suis arrivé dans une entreprise de gestion d’alarmes un peu par hasard.
Aujourd’hui, je suis chargé de la maintenance électronique et du service après-vente des équipements liés aux systèmes de sécurité. Ce que j’apprécie, c’est de travailler en totale autonomie. Technicien en système électronique est un métier très mobile, je suis quotidiennement sur la route. De plus, je suis au contact direct des clients. Fort de mes cinq années de travail dans la même région, on commence à bien se connaître et à établir une véritable relation de confiance. Mon métier est aussi très autodidacte, on apprend tous les jours. Si je sèche sur une intervention, j’appelle un collègue, n’importe où en France, qui sera compétent sur le sujet. On communique beaucoup entre nous ! »